Après notre visite au musée confluence le vendredi 04 mars dans le cadre de l'option latin, nous avons pu constater plusieurs aspects qui réapparaissent dans toutes les civilisations, même celles qui vivent en autarcie, nous avons pu ainsi faire des parallèles entre la civilisation romaine et d'autres. On note la forte présence d'une organisation sociale partout et de tout temps, et on peut aussi noter les différentes tentatives d'explications du monde, par la science et par la religion dans toutes les civilisations.

  • IMGP6543
  • IMGP6569
  • IMGP6572
  • IMGP6577
  • IMGP6599
  • IMGP6607
  • IMGP6608
  • IMGP6619
  • IMGP6640
  • IMGP6664
  • IMGP6669
  • IMGP6678

Ainsi nous avons pu observer des objets appartenant à ces trois catégories anthropologiques (ordre social, religion et science). En sciences, nous avons pu découvrir un accélérateur à particules, une robe de mariée luminescente ainsi qu'un cabinet de curiosités présentant une classification des êtres vivants. Tous ces objets éloignés aussi bien par le temps que par la géographie témoignent d'une tentative de maîtrise de la représentation du monde.

 
Les représentations des territoires montrent clairement la vision du monde des peuples et des aspects de leur culture. Par exemple, les territoires aborigènes sont séparés non par des frontières mais par la présence d'hommes-rêves, le territoire est géographique mais il est aussi spirituel, c'est ce qu'essaie de représenter des artistes aborigènes du XXe siècle.
Les statues Inuits d'ours dansant témoignent d'une religion animiste présente dans le cercle polaire, elles montrent en effet que les Inuits se représentent le monde animal possédant des caractéristiques humaines, puisqu'ils peuvent être la réincarnation d'un humain voire d'un membre de la famille.
Nous avons pu observer des momies de chats, notamment, ainsi que des crocodiles sacrés de l'Égypte antique que l'on plaçaient dans la tombe des hommes et ce, en fonction de leur richesse. On peut ainsi prendre conscience de l'importance de la fonction sociale jusque dans la mort. Les objets les plus nombreux sont ceux qui témoignent d'un ordre social bien établi Ainsi, les habits luxueux chinois contrastent avec la pauvreté existant à cette époque. Les cuirasses pour chevaux et les armures de samouraïs témoignent d'un art pseudo-martial, n'étant en réalité utilisé uniquement lors des cérémonies, la fonction des vêtements priment sur leur utilité.
Le Musée des Confluences en lui-même est une œuvre d'art architecturale et scientifique car, malgré son aspect étonnant, il tient debout. Il a été conçu par l'autrichien Coop Himmelb réputé dans l'architecture moderne. Le musée est constitué de 3 parties : d'un socle en béton, du nuage (formant quatre niveaux d'exposition et semblant flotter dans l'air) et du cristal qui constitue l'entrée du musée. Sa charpente supporte 1500 vitrages transparents et apparents. Formidable tour de force architectural grâce à son pied central en forme de « puits de gravité ».
C'était une visite passionnante qui a enrichi notre vision des civilisations.

Les élèves latinistes de Seconde.