Les latinistes en visite au musée des Confluences

Après notre visite au musée confluence le vendredi 04 mars dans le cadre de l'option latin, nous avons pu constater plusieurs aspects qui réapparaissent dans toutes les civilisations, même celles qui vivent en autarcie, nous avons pu ainsi faire des parallèles entre la civilisation romaine et d'autres. On note la forte présence d'une organisation sociale partout et de tout temps, et on peut aussi noter les différentes tentatives d'explications du monde, par la science et par la religion dans toutes les civilisations.

  • IMGP6543
  • IMGP6569
  • IMGP6572
  • IMGP6577
  • IMGP6599
  • IMGP6607
  • IMGP6608
  • IMGP6619
  • IMGP6640
  • IMGP6664
  • IMGP6669
  • IMGP6678

Ainsi nous avons pu observer des objets appartenant à ces trois catégories anthropologiques (ordre social, religion et science). En sciences, nous avons pu découvrir un accélérateur à particules, une robe de mariée luminescente ainsi qu'un cabinet de curiosités présentant une classification des êtres vivants. Tous ces objets éloignés aussi bien par le temps que par la géographie témoignent d'une tentative de maîtrise de la représentation du monde.

Projet HORTUS : le jardin

En 2015-16, Les latinistes de secondes, premières et terminales s'intéressent au jardin, dans sa dimension matérielle et dans sa dimension symbolique.

 

Le projet entre dans le cadre du projet de collaboration enseignement / recherche HORTUS (Université de Lyon / CNRS) porté pour la partie pédagogique par l'équipe ACCES de l'IFé.

Cliquez sur l'image pour accéder à l'espace web du projet.

Sortie scolaire insolite : les latinistes du lycée réduits en esclavage !

Le mercredi 7 octobre 2015, le groupe de tous les latinistes du lycée (une vingtaine d'élèves de seconde, première et terminale) s'est rendu sur la colline de Fourvière, à la découverte des vestiges antiques de la cité de Lugdunum.

Cette découverte s'est déroulée sous l'égide d'Olivier, membre de l'organisme Cybèle : c'est un comédien qui, sous nos yeux, s'est transformé en un marchand d'esclaves du II ème siècle après J.C.... Quant à nous, nous sommes devenus ses esclaves, venus de tout l'Empire romain pour travailler à Lugdunum ! Au fil de nos déplacements sur les sites antiques (théâtres, thermes, maison privée), ils nous a trouvé du travail et expliqué nos nouvelles tâches : cuisiner pour un riche romain ordonnateur de fastueux banquets, graver des inscriptions sur les stèles funéraires qui ornent la « via » de l'extérieur de la ville, masser les citoyens après leurs bains, transporter des statues de dieux en procession...

Après 1h30 de déambulations sous le soleil et d'explications aussi précises que ludiques, nous étions ravis de retrouver notre identité !

 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.